•  

    ↑ Clic pour la musique - ↓ Clic pour agrandir la photo 

    Dans la cour du vieux presbytère D’un très vieux village en Provence

    Gît un très très très vieux tacot :

    J’emploie toujours les mêmes mots Mais c’est vrai que tout est très vieux

    Dans ce coin gris où nos aïeux

    Ne seraient pas dépaysés - Si un jour ils s’en revenaient !

    Le curé est vieux lui aussi :

    Personne n’a jamais compris - Qu’il porte encor une soutane !

    Parfois il fume une Gitane

    En se cachant des quelques âmes   – Surtout de vénérables dames –

    Fréquentant encor son église.

    Sa petite vie semble grise - Quand ils vont sa voiture et lui

    Dans la fumée et dans le bruit.

    On craint toujours qu’ils ne s’écroulent - Sur la route près de Théoule.

    Mais ce n’est pas ce que l’on croit :

    Dans sa guimbarde de guingois - Le vieux curé chante à tue-tête

    Tant sa vieille âme est à la fête !

    Il est le plus heureux des hommes - Et sa vieille voiture embaume

    Car il sent bon la sainteté. - Et pour lui chanter, c’est prier …

    Le tacot 

    de Vette de FONCLARE

    Remerciements à Elo & Flo, à Sophie G et à GPA

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires